Pinterest

La Deep Cleansing Oil de DHC : en manque de plaisir

Si on se replonge quelques mois en arrière, on qu’on scrute ensemble mes articles routine du soir, on s’aperçoit rapidement que l’huile et moi n’étions pas copine. A L’époque, je ne jurais que par mon bon vieux Cils Demasq et les nettoyants gel à l’eau. Je lisais alors d’un air dubitatif les revues consacrées aux huiles démaquillantes en pensant que toutes ces blogueuses étaient folles et que moi vivante, je ne m’étalerais jamais un corps gras sur le visage. Et puis, Caudalie m’a gentiment envoyé son Huile de Soin Démaquillante et à bouleverser de ce fait ma routine démaquillage en me faisant découvrir le plaisir. Depuis, j’ai aussi pris mon pied avec le Nectar de Roses de Melvita et le rituel nettoyage du soir est devenu un moment que j’attends impatiemment.

 

blog beauté pure cleansing oil dhc

 

Quand Laura du blog Beauté de Porcelaine a organisé un concours pour gagner la célébrissime huile démaquillante de DHC, la Deep Cleansing Oil, j’ai participé et j’ai été enchantée de la remporter. Mes flacons arrivaient tous à leur fin et c’était l’occasion de découvrir un nouveau produit et en plus, un produit venu d’Asie. DHC, créé en 1972, est le leader des ventes de cosmétiques au Japon et connaît un succès fulgurant aux États-Unis mais aussi en Europe en misant sur des compositions assez naturelles et particulièrement sur l’huile d’olive.

 

blog beauté pure cleansing oil dhc

 

La Deep Cleansing Oil de DHC : mon avis

 

La Deep Cleansing Oil de DHC se présente dans un flacon pompe très généreux de 200 ml aux codes esthétiques ultra épurés. C’est une huile pureté et ça se voit même dans le flacon. Pas de chichis. C’est transparent, aseptisé mais classe. La bouteille se manipule aisément et la dose de produit est très correct lors du pompage. Ça parait con mais sous le douche, les mains pleines d’huile, il faut que tout ça soit facile.

 

Olea europaea (olive) fruit oil, caprylic/capric triglyceride, sorbeth-30 tetraoleate, pentylene glycol, phenoxyethanol, tocopherol, stearyl glycyrrhetinate, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf oil.

 

blog beauté pure cleansing oil dhc

 

Autant dire que les promesses de la Deep Cleansing Oil de DHC sont alléchantes. Une fois réchauffée au creux des mains, la texture fluide se travaille très bien et montre une efficacité redoutable. La majorité des produits que j’utilise sont des produits water resistants et elle arrive à en venir à bout. Par contre, il faut bien la masser sur le visage pour décoller toutes les cochonneries et chez moi, cela pose problème. Vous le savez, je le répète sans cesse, j’ai les yeux super sensibles et je fais des allergies à beaucoup de produits. Ici pas d’allergies mais le fait de devoir insister sur les yeux entraîne une vision troublée pendant un moment à cause de l’huile et c’est très désagréable. En règle générale, je combine toujours biphasé et huile démaquillante mais je voulais tester pour vous donner un avis réel sur ce produit et je trouve qu’il graisse les yeux malgré une vraie efficacité.

 

blog beauté pure cleansing oil dhc

 

Mon second bémol vient de son parfum. Je vous l’ai dit, DHC est réputé pour ses compositions à l’huile d’olive et ici le romarin vient agrémenté celle-ci à des visées purifiantes. Et c’est tout… Je suis extrêmement pénible avec les parfums de mes produits, je le sais. Je me suis convertie aux huiles démaquillantes car elles m’offraient aussi un vrai plaisir des sens et là, je ne le retrouve absolument pas. L’odeur est celle… ben de l’huile quoi ! Je ne suis pas une laitue et du coup, je ne prends aucun plaisir à me masser le visage à l’huile Puget. Après, je pense que les goûts et les odeurs sont des notions hyper personnelles et que cette huile pourrait convenir à beaucoup d’entre vous. C’est un best seller quand même, c’est qu’elle plaît. Mais la notion de plaisir me manque ici cruellement. Ce qui est d’autant plus dommage puisqu’elle se rince ensuite très facilement, ce qui est un autre plus.

 

 

blog beauté pure cleansing oil dhc

 

 

Malheureusement, même si j’utilise toujours cette huile chaque soir et que je compte bien la terminer, elle ne m’a pas émoustillée comme celles que j’ai essayées jusque là. C’est regrettable car elle est peut-être celle qui est la plus efficace dans le nettoyage de la peau et le démaquillage mais je n’ai pas aimé le fait qu’elle me trouble la vision et surtout sans manque de sexitude dans le parfum. Par contre, une fois le visage sec, la peau est parfaite. Elle désincruste tout et je ne répéterais jamais assez à quel point un démaquillage efficace est important pour garder une belle peau. Mais chez moi le plaisir passe avant tout. Épicurienne ? Oui !

 

blog beauté partage Pinterest
blog beauté pure cleansing oil dhc

3 Commentaires

  1. 18 octobre 2016 / 15:31

    Ah cette huile démaquillante, comment ne pas passer à coté ^^ dommage pour l’odeur, je ne suis pas archi fan non plus de me démaquiller avec une odeur d’huile quoi ! celle de chez Caudalie sent tellement bon je suis mal habituée tu comprends 😀
    je n’ai pas les yeux spécialement sensibles mais cette vision troublée ne fait pas tellement envie, mise à part ça, elle a l’air très efficace ! gros bisous ma belle et merci pour ta revue <3

    • 18 octobre 2016 / 17:16

      Coucou. Avec cette huile, je ne peux pas nier que l’efficacité est au rendez-vous. Elle démaquille du feu de dieu et se rince très facilement même à l’eau froide. Tu sais à quel point, j’aime les bonnes odeurs alors là, la piperade, ça ne me vend pas du rêve et quand tu as testé celle de Caudalie, c’est dur. Pour la vision, j’avais déjà lu que certaines huiles faisaient ça mais c’est la première fois que cela me le fait et ce n’est pas génial, j’avoue. Je suis en train de tester une Avril… Mais il faut que je finisse celle-ci, sans enthousiasme. Bisouuuuuuuuusssssss

  2. 2 octobre 2016 / 17:03

    Coucou 🙂
    J’ai entendu beaucoup de bien sur cette huile démaquillante. C’est d’ailleurs la première dont j’ai entendu parlé. Je ne l’ai jamais testé mais c’est vrai que depuis que j’utilise l’huile démaquillante, le démaquillage est devenu un moment de plaisir. Comme toi j’ai l’huile démaquillante de Caudalie que j’aime beaucoup et j’ai également essayé celle de L’Occitane (c’est grâce à elle que je me démaquille maintenant avec l’huile démaquillante). Si ca t’intéresse j’ai fait 2 articles sur chacune des ces huiles démaquillantes. Ce sont 2 huiles que j’adore et surtout avec lesquelles je n’ai pas de voile devant les yeux et qui ne m’irrite pas la peau. J’ai des yeux sensibles. Je suis porteuse de lentilles et il m’arrive que le soir après une longue journée, j’ai les yeux secs et assez sensibles. Je suis donc ravie de ces 2 huiles. J’avais bien envie de découvrir celle de DHC mais si elle te fait un voile trouble, ça me donne moins envie de tester. J’ai vu que Nuxe en avait sortit une, il faudra que je me renseigne.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

July In The Sky, le boudoir d'une parisienne exilée

Suite à votre inscription à la newsletter, vous recevrez un mail de confirmation. Tous les dimanches, vous trouverez dans votre boîte mail, les dernières revues beauté et photographie, des bons plans shopping et de nouveaux freebies et des conseils pour bien débuter un blog.

Le blog July In The Sky recueille vos données afin de traiter votre de demande. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données. Pour en savoir plus, merci de consultez la rubrique Gestion des données personnelles des mentions légales.