Pinterest

J’ai testé les culottes menstruelles Fempo

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article féminin que je suis ravie de partager avec vous car c’est un sujet qui me touche particulièrement. Je ne suis pas du genre à étaler ma vie sur les réseaux. Je parle très peu de ma vie privée, de mes maux, et cela fait un bail que je ne vous ai pas rédigé un article santé ou humeurs. Énormément d’entre vous me suivent depuis le début et m’ont donc soutenue en 2017 quand je suis restée clouée au lit plusieurs mois par la douleur d’une algie faciale. Je n’ai jamais vraiment expliqué le pourquoi du comment et cette introduction me semble la bienvenue. Je souffre depuis des années des migraines et de douleurs neurologiques associées (types névralgies), douleurs déclenchées par les hormones. En 2016, on m’a diagnostiquée de l’endométriose et obligée à reprendre la pilule pour ralentir l’évolution de la maladie. Cela a déclenché une magistrale crise de névralgie et j’ai du arrêter la pilule en catastrophe. Rebelote quelques mois après avec l’anneau contraceptif. Au final, mon gynéco a voulu me mettre en ménopause artificielle et l’injection est à l’origine de mon algie vasculaire de la face et des mois de calvaire qui ont suivi.

 

blog beauté Fempo culottes menstruelles règles flux abondant avis

 

Depuis, tout va mieux, j’ai réussi à retrouver un cycle normal, je ne prends plus aucune hormone et j’ai l’incroyable chance d’avoir mon endométriose qui n’évolue plus. Je peux donc me permettre de ne pas prendre d’hormones pour la gérer. En contrepartie, et c’est là où je voulais en venir, mes règles sont très abondantes, voir hémorragiques le second jour du cycle (voir le troisième) et je ne peux plus porter de cup menstruelle à cause de la douleur provoquée par les lésions d’endométriose. Cela faisait très longtemps que je louchais sur les culottes de règles ou culottes menstruelles sans oser sauter le pas (les culottes américaines Thinx), tout simplement par peur des fuites. Et puis Fempo a sorti la Power ++, une culotte spécialement étudiée pour les flux abondants et là, je me suis lancée les yeux fermées. Je l’ai reçue en mai et j’ai préféré attendre deux cycles avant de vous en parler, tout simplement pour me faire une vraie idée et surtout, je préférais commencer avec une journée flux normal et, en cas de succès, enchainer le mois suivant avec ma fameuse journée mer rouge, et ce, plus en confiance.

 

blog beauté Fempo culottes menstruelles règles flux abondant avis

 

Au final, j’ai tellement été emballée par l’efficacité de cette culotte lors de mon premier cycle que j’ai profité de mon séjour en France pour investir  dans deux trio supplémentaires. En effet, en plus des culottes à l’unité, Fempo propose des Duo et des Trio, permettant ainsi de réaliser une petite économie. J’ai opté pour un Trio ++ à 98 €uros composé de deux Power ++ et, au choix, d’une culotte ou d’une hipster, ainsi que d’un Trio Set qui cette fois, se compose d’une ++ et de deux classiques pour 94 €uros. J’ai choisi toutes mes culottes en noir mais sachez qu’il existe désormais trois autres teintes : crème, caramel et chocolat.

 

Fempo : la révolution dans la culotte ?

 

Fempo est une marque française qui fait de plus en plus parler d’elle et qui proposait déjà deux modèles de culottes de règle : la culotte et la hipster (plus proche du shorty) pour 32 €uros chacune. Ce qui m’a particulièrement titillée et ce qui va rendre happy toutes mes lectrices des Dom-Tom est que la marque livre à l’international et a pensé à nous, petites expatriées de l’autre bout du monde.

 

Les culottes menstruelles Fempo : quesako ?

 

Vous allez me dire, mais au fait, c’est une quoi une culotte menstruelle ? Tout simplement une culotte que l’on porte pendant ses règles et qui remplace les protections classiques. Vous pouvez évidemment doubler en mettant un tampon ou une cup en portant cette culotte s’y vous avez besoin d’être rassurée mais la vocation première de cette culotte est de remplacer totalement une serviette hygiénique. L’intérieur de la culotte est composé de trois tissus différents. La doublure, aspirante, est en 100% coton. Le tissu absorbant est composé de bambou anti-bactérien et anti-odeurs. Le troisième tissu est imperméable et respirant. Il retient le sang et surtout, il empêche les fuites. Il est composé de polyester et de PUL. Tous les textiles sont certifiés sont certifiés OEKO-TEX® | STANDARD 100 et viennent de France et d’Italie.

 

blog beauté Fempo culottes menstruelles règles flux abondant avis

 

Les culottes menstruelles Fempo : la taille

 

Concernant la taille, j’ai beaucoup hésité. L’offre est importante et va du 34 au 48 ce qui couvre déjà beaucoup de morphologies. La marque a pour ambition d’agrandir encore sa gamme pour proposer plus de grandes tailles. Personnellement, je prends, suivant les marques de lingerie, du 34 ou du 36 et Fempo conseille de voir un peu plus grand, histoire d’être à l’aise pendant cette période. Avec les conseils avisés d’Agathe, je me suis décidée pour un 38 en me disant que le facteur chaleur ici jouait et que je n’avais pas envie d’être suante et étriquée dans ma culotte. Quand je l’ai déballée, je vous avoue, j’ai eu peur car je suis plutôt (avec ma passion pour la collectionnite de la belle lingerie) petit string en soie très taille basse. Et en fait, pas du tout, c’est juste une question d’habitude visuelle car une fois enfilée, elle me va comme un gant. Je suis super à l’aise dedans, les élastiques me maintiennent très bien aux cuisses et à la taille. Bref, la taille est PARFAITE. Du coup, j’aurais aussi tendance à vous conseiller de ne pas hésiter à prendre une taille de plus que la votre, sans crainte de flotter dedans. La culotte Power ++ est de forme hipster donc bien couvrante ce qui est le meilleur choix pour les flux abondants.

 

Les culottes menstruelles Fempo : l’entretien

 

Avant de porter votre toute nouvelle culotte, il est conseillé de la laver une ou deux fois afin d’optimiser son pouvoir absorbant. Par la suite, l’entretien est très simple : soit vous placez votre culotte en machine à maximum 30°, soit vous la lavez à la main à l’eau froide. Ne surtout pas utiliser d’eau chaude sous peine de cuire le sang. Pas de sèche-linge non plus pour ne pas abimer la fibre de la culotte. Et voilà. Rien de sorcier. Par contre, si vous désirez n’utiliser que ce moyen de protection, il vous faudra investir dans plusieurs culottes, au minimum trois, si vous les lavez matin et soir. Pourquoi trois car je trouve qu’elles mettent du temps à sécher. Il fait atrocement chaud chez moi et malgré tout, il faut une vingtaine d’heures pour que la culotte soit totalement sèche. La culotte en elle-même sèche très vite mais c’est la parti absorbante qui met du temps. Je dirais que c’est son seul point négatif mais qui du coup, est un peu contraignant si on ne peut pas investir dans plusieurs dessous.

 

blog beauté Fempo culottes menstruelles règles flux abondant avis

 

Les culottes menstruelles Fempo : l’efficacité ?

 

Ces culottes sont connues pour ne pas procurer de sensation d’humidité et ne pas avoir d’odeurs. Le gros plus aussi des culottes Fempo est qu’elles ne contiennent aucune nanoparticules ni aucun éléments toxiques comme c’est malheureusement le cas pour les serviettes et les tampons classiques. Côté efficacité, je vais vous donner mon avis en sachant que nous sommes toutes différentes et que mon cas est particulier avec l’endométriose. Pour les règles “abondantes classiques”, il est possible de porter cette culotte 12h. Mes règles durent entre cinq et sept jours avec une à deux journées de flux ultra abondant. Pour vous donner une idée, il peut m’arriver de changer de serviette ultra avec ailette au bout d’à peine une heure. Cette journée est un peu ma hantise, je fais toujours attention à ce que je prévois, d’autant qu’elle s’accompagne souvent d’une migraine carabinée et pour vous situer le problème, ça m’est déjà arrivé de flinguer un canapé beige. Minute glamour me voilà. Lors du premier mois, j’ai porté cette culotte les jours de flux normaux, c’est à dire à partir du quatrième jour. Je craignais les fuites au niveau élastiques et finalement, j’ai pu la porter sans aucun souci.

 

Du coup, lors de mon second cycle, armée de mes sept culottes (4 Power ++ et 3 classiques), j’ai réalisé un véritable crash test et ne portant que cela tout en crapahutant à travers tout Paris sans autres protections, ni facilité pour me changer. Je vis dangereusement… Revenons à la minute glamour qui va vous permettre de vous donner une idée plus précise. Le second jour, j’ai mis un tampon Super + en début de matinée et il fuyait déjà une heure après. Pour le premier, le quatrième et les jours suivants, ça a été un vrai bonheur d’utiliser ce système de protection avec les culottes classiques. Pas d’odeurs, pas d’humidité, pas de fuites. Pour les deux jours de flux très abondants, ça a été un peu différent malgré les Power ++. Il a fallu que je me change en milieu de journée et que j’utilise donc deux Power ++ sur 10h. Vu l’absorption de mon tampon, je dirais que cette culotte peut absorber cinq tampons environ ce qui est déjà énorme. Vers 14h, je sentais l’humidité, je n’étais plus aussi confiante et je me suis rendue compte que les élastiques commençait à rougir. Attention, je vous rappelle que mon endométriose rend ces deux jours impressionnants et plus conséquents que la majorité des femmes. J’étais donc ravie d’avoir du stock mais cela a supposé de laver deux fois plus de culottes dans la journée ce qui demande un peu d’organisation (surtout quand on est invité chez des gens).

 

blog beauté Fempo culottes menstruelles règles flux abondant avis

 

 

Certes l’investissement est conséquent mais je ne le regrette pas une seconde. Côté confort, cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi à l’aise pendant cette période et je me suis rendue compte que j’avais bien plus confiance (à raison) dans la découpe et les élastiques de ces culottes que dans des serviettes à ailettes qui finissent toujours par fuir dans un sens ou dans l’autre. Je ne vous raconte même pas comment passer une nuit avec est appréciable car on a réellement l’impression de ne pas porter de protection. Côté efficacité, je suis quand même bluffée. Je sais que je suis un cas un peu particulier et malgré cela, j’ai réussi à gérer toute la semaine avec mes petites culottes sans dommage collatéral (comme un canapé). Le seul inconvénient, si on peut appeler cela comme ça, réside dans l’entretien qui nécessite chaque soir et matin (voir midi) de laver ses culottes pour en extraire le sang afin de les garder opérationnelles (la marque Fempo parle de 5 ans) le plus longtemps possible. A part ça, la révolution est en marche.

 

blog beauté partage Pinterest
blog beauté Fempo culottes menstruelles règles flux abondant avis

6 Commentaires

  1. Nath
    2 août 2019 / 11:51

    Et tu transportes tes culottes sales comment dans ton sac quand tu ne peux les laver de suite ?

    • 2 août 2019 / 14:44

      Coucou Nath. Je transporte toujours avec une moi une petite trousse remplie du nécessaire de premier secours ^^ (serviettes, anti-migraineux, coupe-ongles…) auquel j’ai ajouté un petit Ziploc. Ce sont des petits sacs hermétiques et refermables avec un zip. Je mets la culotte dans un sac plastique et ça dans le Ziploc. Il y a plus sexy mais ça marche bien surtout que la culotte absorbe super bien et ne ressemble pas à une éponge gorgée de sang. Voilà. Très belle journée.

  2. 23 juillet 2019 / 21:11

    Wow ça ne doit vraiment pas être facile lors du jour où tes règles sont super abondantes ! En plus selon les métiers c’est difficile de pouvoir changer de culotte à tout moment… mais je suis impressionnée par la capacité d’absorption des culottes Power ++ ! N’empêche si tu en changes que 2 par jour, ça va encore ! C’est tout ça de passages en moins aux toilettes ! 🙂 Sur mon flux normal je peux les porter toute la journée heureusement. J’espère qu’un jour ça se calmera pour toi… sinon vivement la ménopause :/
    Bisous !

    • 23 juillet 2019 / 21:31

      Coucou ma belle. Disons que ce n’est pas pratique du tout mais on s’y fait. Côté boulot, je ne me plains pas, je bosse de chez moi maintenant alors ça me laisse pas mal de marges de manœuvre. Les vacances à paris étaient la parfaite occasion pour mettre ces culottes à l’épreuve car là, je ne pouvais pas profiter de mon confort de la journée. 2 par jour au vue de mon flux c’est super raisonnable quand tu vois que je peux atteindre 5 ou 6 grandes serviettes. Leur souci n’est pas tant la capacité d’absorption que la direction du flux qui finit par fuir sur un côté, souci que je n’ai pas eu avec les culottes. Sincèrement, le plus pénible dans mes règles se sont les migraines et les problèmes neuro que ça génère et tout ce qui est gynéco devient mineur du coup. Mais je suis d’accord, vivement la ménopause ^^ ! Gros bisous ma belle.

  3. 21 juillet 2019 / 11:10

    Coucou !
    Depuis que j’ai eu mon kyste ovarien, je dois prendre ma pilule en continu. Je n’ai donc plus mes règles !
    J’étais passée aux serviettes hygièniques lavables et j’avais adoré. Je pense que si je devais arrêter la pilule, je tenterai l’expérience de la culotte menstruelle. C’est une super innovation !
    Bisous

    • 21 juillet 2019 / 20:21

      Coucou ma belle. Oui, j’ai pris des pilules en continu pendant des années et si cela n’entrainait pas de gros soucis neurologiques, j’aurais continué. Franchement, ces culottes sont une super invention et sur le papier, sont pour moi bien plus tentantes que des serviettes lavables car quasi invisibles sous les vêtements. Je te fais de gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

July In The Sky, le boudoir d'une parisienne exilée

Suite à votre inscription à la newsletter, vous recevrez un mail de confirmation. Tous les dimanches, vous trouverez dans votre boîte mail, les dernières revues beauté et photographie, des bons plans shopping et de nouveaux freebies et des conseils pour bien débuter un blog.

Le blog July In The Sky recueille vos données afin de traiter votre de demande. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données. Pour en savoir plus, merci de consultez la rubrique Gestion des données personnelles des mentions légales.