Pinterest

Food Porn : Ridicule hier, naturel aujourd’hui avec les fraises au chocolat

Aujourd’hui, je vais vous dévoiler une autre partie de mon univers, celle de la photographie. Pas de grand discours (pour une fois…), essentiellement de l’image. Et je commence par une thématique qui m’a toujours faite hurler, le Food Porn. Hurler jusqu’à ce que je m’y adonne moi-même. Et la faute à ? Mon homme bien sûr. Je vous rassure, tout est et sera toujours de sa faute. Plus sérieusement, le plaisir des papilles, c’est sa vie, son métier et je pense être totalement objective lorsque je dis qu’il a un talent fou. Si, si, je vous jure. Lui me prend pour une groupie mais je ne suis pas vraiment un cordon bleu alors que, pour moi, manger c’est la vie. J’adore ça ! Du coup, je ne peux m’empêcher de photographier ce qu’il fait car je trouve ça beau tout simplement… Alors : yummy !

 

blog beauté food porn photographie fraises chocolat

2 Commentaires

  1. 7 mars 2015 / 13:25

    Oui, c'est aussi simple que ça. Et pour le chocolat noir, il utilise un cornet à décor. Quand je dis que je suis une groupie, je m'émerveille d'un rien. Lol.

  2. 7 mars 2015 / 07:08

    En tous cas, ta photographie accentue l'envie d'en manger, et même les queues des fraises… Pour la recette, ce sont de fraises trempées dans du chocolat blanc??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

July In The Sky, le boudoir d'une parisienne exilée

Suite à votre inscription à la newsletter, vous recevrez un mail de confirmation. Tous les dimanches, vous trouverez dans votre boîte mail, les dernières revues beauté et photographie, des bons plans shopping et de nouveaux freebies et des conseils pour bien débuter un blog.

Le blog July In The Sky recueille vos données afin de traiter votre de demande. Les données requises sont nécessaires pour le suivi de votre demande. Conformément à la loi Informatique et libertés, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de vos données. Vous pouvez également vous opposer, pour un motif légitime, à l’utilisation de vos données. Vous seul pouvez exercer ces droits sur vos propres données. Pour en savoir plus, merci de consultez la rubrique Gestion des données personnelles des mentions légales.